RUE MARÉCHAL FOCH

 

La rue Maréchal Foch est l'une des plus vieille rues du vieux Roquevaire avec la rue du Calvaire, rue Brégançon, du vieux Four et de la Treille.

 

Elle a était riche en commerces pour ceux qui l’on connut, si vivante à l’époque dans les années 1980,

mais aussi dans le malheur, ce fameux jour du 17 février 1977 vers 13h15 lors de l’explosion de l’immeuble, je peux dire j’y étais ce jour-là.

 

Il y a eu beaucoup de commerces dans cette rue, boulangeries, droguerie, papeterie, épicerie, etc...

 

 

 

 

BOULANGERIE DE LOUIS PUDENT

La boulangerie de Louis Pudent Lors des travaux suite à l'explosion de gaz en 1977.

 

La boulangerie de Louis Pudent.

Il nous aura parfumée la rue pendant longtemps Louis avec ses baguettes cuites au four à bois, ses pains aux

chocolats et autres viennoiseries,

et surtout pendant la période des fêtes de fin d’année quand il faisait les pompes pour Noël.

 

Beaucoup de femmes aller le soir ou le week-end cuire au four de Louis le gigot ou autre plats, c’était ça avec

notre regretté Louis toujours aimable et souriant.

 

Louis Marius Pudent né le 29 mai 1912 à Roquevaire et décédé en 2007.

 

Louis en plein travail, souvent le matin de retour de boite de nuit ont s'arrêtaient lui acheter les pains aux chocolats.

 

La boulangerie à fermé en 1984.

 

LA DROGUERIE EMMANUELLI

 

Il y a eu beaucoup de changement de propriétaire dans cette droguerie, le dernier en date c’est monsieur et madame Emmanuelli de 1978 à 1986 date de la fermeture définitive de se commerce.